国境を超える あなたを応援します
Linguistic assistance beyond borders

Traduction certifiée

Registre d’état civil (Acte de naissance), fiche d’enregistrement de domicile, certificat d’obtention de diplôme, relevé de notes, certificat de solde bancaire, déclaration de revenus, certificat de mariage, registre de commerce, statuts de société, états financiers et autres.
Pour une demande de visa afin d’étudier à l’étranger ou une demande de statut de résident permanent, une traduction du texte peut être demandée pour les documents officiels à soumettre comme par exemple un registre d’état civil, une carte de résident, un certificat d’obtention de diplôme, un certificat d’études, des relevés de notes, un certificat de solde bancaire, des déclarations de revenus, ou un certificat de mariage. Dans le cas d’entreprises souhaitant participer à des appels d’offres ou ouvrir une succursale à l’étranger, il est souvent demandé une traduction des statuts de la société, du registre du commerce ou bien des états financiers.
Quel que soit le destinataire des documents, ambassade, école ou autres organismes, merci de toujours vérifier quelles sont leurs conditions de traduction au préalable. Il y a des organismes qui peuvent accepter une traduction effectuée par la personne concernée, ou bien il peut être demandé par l’ambassade de faire appel à une société de traduction (ou traducteur), avec la possibilité de faire certifier la traduction par le notaire public ou bien de faire appliquer une apostille par le ministère des affaires étrangères.
Lorsque vous êtes dans l’impossibilité d’effectuer la traduction par vous-même et que vous devez faire appel à une société de traduction pour la faire certifier, n’hésitez pas à nous contacter. Notre longue expérience dans le domaine de la traduction certifiée nous permet de vous offrir un service de traduction rapide et efficace.

Traductions certifiées pour
l’Ambassade de France au Japon

Nous traduisons entre autres les « Actes de naissance »(出生証明書)(En japonais : 戸籍抄本ou戸籍謄本), les « Certificats de diplôme »(卒業証明書)et les « Relevés de notes »(成績証明書).
Pour aller étudier sur le territoire français, il peut vous être demandé de soumettre plusieurs documents comme un « Acte de naissance », un « Certificat de diplôme » ou des « Relevés de notes ». Si les documents nécessitent une « certification de traduction », l’Ambassade de France à Tokyo recommande de consulter sa liste des sociétés de traduction désignées comme Franchir..

* Depuis le 14 septembre 2012, vous n’avez plus besoin de certification de traduction à obtenir auprès de l’Ambassade de France si votre traduction a été effectuée par une des sociétés de traduction agrées par l’ambassade. Pour plus de détails, veuillez visiter la section consulaire de l’Ambassade de France.
A propos de la Traduction certifiée
http://www.ambafrance-jp.org/article3977

* Franchir assure également les Traductions certifiées pour le compte de l’Ambassade d’Algérie. Comme la méthode de demande est différente de l’Ambassade de France, veuillez nous contacter à :
info@franchir-japan.co.jp
Intitulé des documents Prix (HT)
Certificat des articles personnels (Koseki shohon) 4,000 yens
Certificat de toutes les affaires inscrites (Koseki tohon)
(Ajouter 2000 yens par personne supplémentaire sur le document)
4,000 yens
(+2,000 yens)
Diplôme de fin d’étude / Certificat de scolarité 4,000 yens
Garantie financière / Lettre de garantie / Pièce d’identité 4,000 yens
Fiche d’enregistrement de domicile
(Ajouter 2000 yens par personne supplémentaire sur le document)
4,000 yens
(+2,000 yens)
Certificat de réception de déclaration de mariage / de divorce 4,000 yens
Relevés de notes À partir de 6,000 yens
Registre du commerce, Statuts de la société À partir de 20,000 yens
Traductions du français vers le japonais À partir de 4,200 yens
Prix additionnel dans le cas d’une traduction supplémentaire du même document 500 yens par document
Autres documents
(Certificat de relevé bancaire, CV, lettre de motivation, Attestation de diplôme, lettres de recommandation, certificat d’assurance, attestation de paiement des redevances fiscales, bulletin de retenue à la source, certificat de travail, déclaration d’impôts, certificat de décès, bilans, certificat de chef de cuisine, diplôme d’infirmière, etc.)
Sur devis
Frais postaux(Letter pack 360) 360 yens TTC
Nous contacter
Contactez-nous tout d’abord par e-mail ou bien par téléphone. Nous vous enverrons un formulaire de demande de traduction. Si vous nous avez déjà transmis le formulaire demande de traduction, nous vous contacterons directement.
Note : Si vous envoyez le formulaire de demande par e-mail, merci d’y intégrer un mot de passe et de l’envoyer séparément dans un autre e-mail.
Devis
Si besoin, nous vous établirons un devis pour votre demande.
Paiement des frais de traduction
Merci d’effectuer le paiement des frais de traduction par virement bancaire, en liquide ou bien par carte bancaire.
Envoi des documents nécessaires
a) Formulaire de demande de traduction (Après remplissage du formulaire, merci de cocher la case de consentement concernant le traitement des informations personnelles)
b) Le(s) document(s) à traduire (original (aux))
c) Dans le cas d’un virement bancaire : Merci de nous envoyer par e-mail, le reçu de paiement délivré par le distributeur automatique (original ou copie) ou dans le cas d’un paiement par carte bancaire : la troisième page du formulaire de demande de traduction. Vous pouvez envoyer les documents par e-mail ou par fax au préalable si vous êtes pressé.
(Depuis le 14 septembre 2012, les originaux des documents sont devenus obligatoires pour finaliser la traduction. Cependant, pour les documents dont les originaux ne peuvent pas être envoyés comme les diplômes, les carnets de vaccination, ou d’autres documents, ils peuvent être remis sous forme de copie couleur.)

A noter

  • Veuillez envoyer le document original pour la traduction. Nous vous renvoyons la traduction attachée avec l’original. Pour les documents dont les originaux ne peuvent pas être transmis à cause de leur format ou parce qu’ils ne peuvent pas être dupliqué comme les diplômes, les carnets de vaccination, etc. ils peuvent être remis sous forme de copie couleur. Pour savoir si votre document correspond à ce cas, merci de nous contacter.
  • Veuillez inscrire la lecture des noms et prénoms inscrits sur les documents en caractère japonais, en hiragana ou en alphabet.
    (Inscrire la lecture sur une copie du document et non sur l’original.)
  • Nous ne remboursons pas le montant versé une fois qu’il est effectué.
    Veuillez faire attention à ce qu’il n’y ait pas d’erreur lors de votre versement.

Coordonnées bancaires

Mizuho Bank, Ikebukuro Branch, Acct. No. 1585937 (Regular)
Name: Franchir

Contact

Franchir Co., Ltd.
TEL: 03-6908-3671
Email: info@franchir-japan.co.jp
(Horaires d’ouverture et de fermeture : Du lundi au vendredi de 9h30 à 17h30)
Q1: S’il est possible de faire traduire mon « koseki shohon » ou mon « koseki tohon », lequel des deux documents dois-je choisir ?
Le « koseki tohon » est le registre d’état civil dans lequel le nom de tous les membres de la famille sont inscrits et le « koseki shohon » est l’extrait du registre d’état civil où est inscrit le nom d’une seule des personnes concernées par la demande. (Depuis que le système a été numérisé, le registre d’état civil a changé de nom pour être nommé « certificat de tous les affaires inscrites » pour le « koseki tohon » et « certificat des articles personnels » pour le « koseki shohon ».) Si vous avez besoin de présenter les informations sur toute votre famille, ou alors seulement sur vous-même, merci de vous procurer respectivement un « koseki tohon » ou un « koseki shohon » auprès de la mairie. Dans le cas du « koseki tohon », le nombre de personnes augmentant, les frais de traduction augmentent également.
Q2: Je dois présenter un acte de naissance, où puis-je me le procurer ?
L’acte de naissance n’existe pas en tant que tel au Japon au sens où l’entend l’État français. Au titre de quoi, c’est l’extrait du registre d’état civil ou « koseki shohon » qui sert de justification pour les procédures. Sur le « koseki shohon » sont inscrites les informations telles que le domicile légal, la date et lieu de naissance, le nom des parents, la date de mariage, le nom du conjoint, etc.
Q3: J’ai besoin d’un certificat de fin d’études, que dois-je faire traduire entre le diplôme (certificat) et le certificat d’études?
Habituellement, nous effectuons la traduction à partir d’un certificat de fin d’études.
Q4: Depuis que je me suis marié après la fin de mes études, mon nom de famille a changé, donc il est différent de celui inscrit sur mes anciens documents, puis-je vous demander de changer le nom sur la traduction pour mon nom actuel?
Nous ne pouvons traduire que le contenu officiellement inscrit sur le document certifié, il nous est impossible de rajouter, modifier ou supprimer une information qui n’existe pas dans le document original.
Q5: Je ne sais pas quel certificat je dois faire traduire. Quels documents sont requis pour ma demande de visa?
Nous ne pouvons pas répondre. Nous vous demandons de vérifier auprès du destinataire du document. Veuillez-vous référer au site internet de l’Ambassade de France pour des informations détaillées sur les documents de demande de visa, etc.
http://www.ambafrance-jp.org/spip.php?rubrique549
Q6: Je veux faire traduire notre registre de commerce, mais quel est le document correct à faire traduire entre le certificat de toutes les mentions actuelles ou le certificat de toutes les mentions historiques ?
Depuis que la gestion a été numérisée, la documentation liée au registre de commerce, autrefois appelée copie du registre de commerce est maintenant appelée certificat de toutes les mentions actuelles ou certificat de toutes les mentions historiques. Le certificat de toutes les mentions historiques énumère tous les articles, y compris ceux qui ont été abrogés, ou effacés depuis que le système a été numérisé. Tous les articles abrogés seront soulignés. Au contraire le certificat de toutes les mentions actuelles indique seulement les informations valables au moment de la date d’émission. Si vous n’avez pas besoins de mentionner les articles passés, nous vous recommandons donc de faire traduire simplement le certificat de toutes les mentions actuelles. Le coût sera plus élevé pour la traduction du certificat de toutes les mentions historiques car le nombre de caractères inclura également les mentions abrogées ou effacées.
Q7: Qu’est-ce qu’une Apostille?
Si vous soumettez un document certifié dans un pays (une région) qui est membre de la Convention de La Haye (Convention Supprimant l’Exigence de la Légalisation des Actes Publics Étrangers), l’authentification par l’ambassade réceptionnaire au Japon n’est pas nécessaire. (Le Japon et la France sont tous deux membres de la Convention de La Haye). Dans ce cas, le document officiel qui doit être remis sera accompagné d’une apostille apposée au Ministère des affaires étrangères et ainsi le document sera considéré comme authentifié sans que les consulats des pays destinataires n’aient à le faire, et pourra être utilisé dans le pays (la région) destinataire. Si vous faites effectuer une traduction destinée à l’étranger, vérifiez si une apostille est nécessaire, car cela peut être une condition préalable à sa réalisation. Nous réalisons également les traductions de documents avec apostille.
Q8: J’aimerais faire traduire mon certificat d’études en français. Si l’original est en anglais, est-ce un problème?
Non, pas du tout. Certaines universités japonaises et d’autres organismes délivrent un certificat de fin d’études en anglais, et notre société s’occupe des traductions à partir des deux langues cibles.
Pour des questions autres que celles ci-dessus, n’hésitez pas à nous contacter à info@franchir-japan.co.jp.

Traductions certifiées en anglais
(Certified translation)

Nous traduisons les extraits de registre d’état civil « koseki shohon », les registres d’état civil « koseki tohon », les certificats de fin d’études, les relevés de notes, les certificats de solde bancaire etc. requis pour étudier à l’étranger ou travailler à l’étranger.
Traductions certifiées pour les États-Unis, le Royaume-Uni et le Canada.
Lors d’un échange scolaire ou d’une mutation à l’étranger, il n’est pas rare de se faire demander par les écoles ou les organismes gouvernementaux compétents, une traduction en anglais des extraits de registre d’état civil « koseki shohon », des registres d’état civil « koseki tohon », des certificats de fin d’études, des relevés de notes, des certificats de solde bancaire pour faire sa demande de visa. Il n’est pas rare de nos jours que les écoles ou les organismes publics émettent directement des documents en anglais, c’est pourquoi nous vous conseillons avant toute démarche de vérifier auprès desdits organismes si cette possibilité existe. S’il est difficile de faire émettre ces documents en anglais, il existe alors deux cas possibles, soit vous pouvez exécuter la traduction par vous-même, soit vous devez faire appel à une société de traduction. Certaines ambassades ont des traducteurs et des sociétés de traduction déjà assignés. Il existe aussi des cas où certains documents ne peuvent pas être traduits au Japon. Certaines ambassades ont des services de traduction interne. Faites attention au fait que si vous faites exécuter votre traduction dans un autre endroit qu’une société de traduction, celle-ci peut être refusée.
Les documents requis au moment de la demande de visa varient d’un pays à l’autre et d’une institution à l’autre. Veuillez d’abord contacter les ambassades des pays respectifs.
Selon le document, il peut y avoir des cas où une authentification par le Ministère des affaires étrangères ou un acte notarié effectué par un notaire est nécessaire. Veuillez noter également que nous ne pouvons répondre aux demandes de renseignements auprès de notre société car le système peut varier en fonction de l’ambassade. Merci de vous adresser à l’organisme concerné directement.

Remarque: Franchir travaille principalement avec des Traductions certifiées à destination des États-Unis, du Royaume-Uni, et du Canada,. Pour les traductions à destination d’autres pays anglophones, veuillez d’abord contacter votre ambassade ou votre destinataire avant d’envoyer une demande de traduction.
Intitulé des documents Prix (HT)
Certificat des articles personnels (koseki shohon) 4,000 yens
Certificat de toutes les affaires inscrites (Koseki tohon)
(Ajouter 2000 yens par personne supplémentaire sur le document)
4,000 yens
(+2,000 yens)
Diplôme de fin d’étude / Certificat de scolarité 4,000 yens
Garantie financière / Lettre de garantie / Pièce d’identité 4,000 yens
Fiche d’enregistrement de domicile
(Ajouter 2000 yens par personne supplémentaire sur le document)
4,000 yens
(+2,000 yens)
Certificat de réception de déclaration de mariage / de divorce 4,000 yens
Relevé de notes À partir de 6,000 yens
Registre du commerce, Statuts de la société À partir de 20,000 yens
De l’anglais vers le japonais Sur devis
D’une langue autre que le japonais vers l’anglais Sur devis
Prix additionnel dans le cas d’une traduction supplémentaire du même document 500 yens par document
Autres documents
(Certificat de relevé bancaire, CV, lettre de motivation, certificat de fin d’études prévue, lettres de recommandation, certificat d’assurance, attestation de paiement des redevances fiscales, bulletin de retenue à la source, certificat de travail, déclaration d’impôts, certificat de décès, bilans, certificat de chef de cuisine, diplôme d’infirmière, etc.)
Sur devis
Frais postaux(Letter pack 360) 360 yens TTC
Nous contacter
Contactez-nous tout d’abord par e-mail ou bien par téléphone. Nous vous enverrons un formulaire de demande de traduction. Si vous nous avez déjà transmis le formulaire demande de traduction, nous vous contacterons directement.
Note : Si vous envoyez le formulaire de demande par e-mail, merci d’y intégrer un mot de passe et de l’envoyer séparément dans un autre e-mail.
Devis
Si besoin, nous vous établirons un devis pour votre demande.
Paiement des frais de traduction
Merci d’effectuer le paiement des frais de traduction par virement bancaire, en liquide ou bien par carte bancaire.
Envoi des documents nécessaires
a) Formulaire de demande de traduction (Après remplissage du formulaire, merci de cocher la case de consentement concernant le traitement des informations personnelles)
b) Le(s) document(s) à traduire (original (aux))
c) Dans le cas d’un virement bancaire : Merci de nous envoyer par e-mail, le reçu de paiement délivré par le distributeur automatique (Original ou copie) ou dans le cas d’un paiement par carte bancaire : la troisième page du formulaire de demande de traduction. Vous pouvez envoyer les documents par e-mail ou par fax au préalable si vous êtes pressé.
(Depuis le 14 septembre 2012, les originaux des documents sont devenus obligatoires pour finaliser la traduction. Cependant, pour les documents dont les originaux ne peuvent pas être envoyés comme les diplômes, les carnets de vaccination, ou d’autres documents, ils peuvent être remis sous forme de copie couleur.)

A noter

  • Veuillez envoyer le document original pour la traduction. Nous vous renvoyons la traduction attachée avec l’original. Pour les documents dont les originaux ne peuvent pas être transmis à cause de leur format ou parce qu’ils ne peuvent pas être dupliqué comme les diplômes, les carnets de vaccination, etc. ils peuvent être remis sous forme de copie couleur. Pour savoir si votre document correspond à ce cas, merci de nous contacter.
  • Veuillez inscrire la lecture des noms et prénoms inscrits sur les documents en caractère japonais, en hiragana ou en alphabet.
    (Inscrire la lecture sur une copie du document et non sur l’original.)
  • Nous ne remboursons pas le montant versé une fois qu’il est effectué.
    Veuillez faire attention à ce qu’il n’y ait pas d’erreur dans leur de votre versement.

Coordonnées bancaires

Mizuho Bank, Ikebukuro Branch, Acct. No. 1585937 (Regular)
Name: Franchir

Contact

Franchir Co., Ltd.
TEL: 03-6908-3671
Email: info@franchir-japan.co.jp
(Horaires d’ouverture et de fermeture : Du lundi au vendredi de 9h30 à 17h30)
Q1: S’il est possible de faire traduire mon « koseki shohon » ou mon « koseki tohon », lequel des deux documents dois-je choisir ?
Le « koseki tohon » est le certificat de registre d’état civil dans lequel le nom de tous les membres de la famille sont inscrits et le « koseki shohon » est l’extrait du registre d’état civil où est inscrit le nom de la personne concernée par la demande. (Après avoir été numérisé, le registre de famille change de nom pour être nommé « certificat de tous les affaires inscrites » pour le « koseki tohon » et «c ertificat des articles personnels » pour le « koseki shohon ».) Si vous avez besoin de présenter les informations sur toute votre famille, ou alors seulement sur vous-même, merci de vous procurer respectivement un « koseki tohon » ou un « koseki shohon » auprès de la mairie. Dans le cas du « koseki tohon », le nombre de personnes augmentant, les frais de traduction augmentent également.
Q2: Un acte de naissance m’a été demandé, où puis-je me le procurer ?
L’acte de naissance n’existe pas en tant que tel au Japon, c’est l’extrait du registre d’état civil ou « koseki shohon » qui sert de justification pour les procédures. Sur le « koseki shohon » sont inscrites les informations telles que le domicile légal, la date et lieu de naissance, le nom des parents, la date de mariage, le nom du conjoint, l’information sur le divorce, etc.
Q3: J’ai besoin d’un certificat de fin d’études, que dois-je faire traduire entre le diplôme (certificat) et le certificat d’études ?
Habituellement, nous effectuons la traduction à partir d’un certificat de fin d’études.
Q4: Depuis que je me suis marié après la fin de mes études, mon nom de famille a changé, donc il est différent de celui inscrit sur les vieux documents, puis-je vous demander de changer mon nom sur la traduction pour mon nom actuel?
Nous ne pouvons traduire que le contenu officiellement inscrit dans le document certifié, il nous est impossible de rajouter, modifier ou supprimer une information qui n’existe pas dans le document original.
Q5: Je ne sais pas quel certificat je dois faire traduire. Quels documents sont requis pour la demande de visa?
Nous ne pouvons pas répondre. Nous nous en excusons mais vous devez vérifier auprès du destinataire du document.
Q6: Je veux faire traduire notre registre de commerce, mais quel est le document correct à faire traduire entre le certificat de toutes les mentions actuelles ou le certificat de toutes les mentions historiques ?
Depuis que la gestion a été numérisée, la documentation liée à l’inscription au registre de commerce, autrefois appelée copie du registre de commerce est maintenant appelée certificat de toutes les mentions actuelles ou certificat de toutes les mentions historiques Le certificat de toutes les mentions historiques énumère tous les articles, y compris ceux qui ont été abrogés, ou effacés depuis que le système a été numérisé. Tous les articles abrogés seront soulignés. Au contraire le certificat de toutes les mentions actuelles indique seulement les informations valables au moment de la date d’émission. Si vous n’avez pas besoins de mentionner les articles passés, nous vous recommandons donc de faire traduire simplement le certificat de toutes les mentions actuelles. Le coût sera plus élevé pour la traduction du certificat de toutes les mentions historiques car le nombre de caractères inclura également les mentions abrogées ou effacées.
Q7: Qu’est-ce qu’une Apostille?
Si vous soumettez un document certifié dans un pays (une région) qui est membre de la Convention de La Haye (Convention Supprimant l’Exigence de la Légalisation des Actes Publics Étrangers), l’authentification par l’ambassade réceptionnaire au Japon n’est pas nécessaire. (Le Japon et la France sont tous deux membres de la Convention de La Haye). Dans ce cas, le document officiel qui doit être remis sera accompagné d’une apostille apposée au Ministère des affaires étrangères et ainsi le document sera considéré comme authentifié sans que les consulats des pays destinataires n’aient à le faire, et pourra être utilisé dans le pays (la région) destinataire.
Si vous faites effectuer une traduction destinée à l’étranger, vérifiez si une apostille est nécessaire, car cela peut être une condition préalable à sa réalisation. Franchir réalise également des traductions de documents avec apostille.
Q8: Est-il possible de demander une certification par acte notarié auprès de Franchir ?
Cette procédure réalisée pour les documents officiels ne peut être effectuées que par des notaires publics nommés par le Ministère de la justice japonais. Veuillez-vous rendre au cabinet de notaire le plus proche pour vous renseigner (koshonin yakuba). Lorsqu’une traduction a besoin d’être certifiée par un traducteur, un coût supplémentaire s’applique pour ce service, merci de nous contacter pour plus de détails.
Q9: Le document traduit peut-il être utilisé dans n’importe quel pays ?
En principe, la traduction effectuée en anglais est celle du contenu existant sur le document original donc utilisable dans tous les pays anglophones, cependant suivant les pays ou organismes destinataires, des consignes ou procédures spécifiques comme des traducteurs ou des sociétés de traduction assignés peuvent exister. Assurez-vous de vérifier auprès de votre institution avant de faire votre demande de traduction.

Pour référence, nous incluons des liens sur les traductions nécessaires à des demandes de visa pour chaque pays comme ci-dessous. (Information fin août 2018).
Comme le système peut être modifié au fil du temps, veuillez-vous adresser à chaque secrétariat respectif au préalable lorsque vous préparez un document de traduction.
Etats-Unis:
https://jp.usembassy.gov/u-s-citizen-services/passports/translation-templates/
L’ambassade des États-Unis fournit des modèles pour le certificat d’acceptation de mariage, le certificat de naissance, le certificat d’acceptation de l’acte de naissance, le certificat d’acceptation de l’acte de divorce et le registre d’état civil sur leur site web. Ils listent quelques traducteurs et agences de traduction pour référence, y compris Franchir, mais ils ne désignent aucune agence en particulier.
https://jp.usembassy.gov/u-s-citizen-services/local-resources-of-u-s-citizens/language-services/

Australie:
https://japan.embassy.gov.au/tkyojapanese/consular_info_jp.html#PO6
Le site web de l’ambassade d’Australie possède un lien vers la NAATI ( National Accreditation Authority for Translators and Interpreters) qui permet de rechercher les traducteurs et interprètes ayant reçu une accréditation nationale. Il existe une liste sommaire de traducteurs et d’interprètes en référence, mais aucune agence n’est désignée en particulier.

Nouvelle-Zélande:
Le Département des affaires intérieures fournit ses propres services de traduction avec une division de traduction interne.
http://www.dia.govt.nz/diawebsite.nsf/wpg_URL/Services-Translation-Index?OpenDocument
Comme alternative au service de traduction de l’ambassade, elle indique également une liste d’agences de traduction certifiée, bien que toutes soient basées en Nouvelle-Zélande. Veuillez-vous renseigner directement auprès de l’ambassade pour savoir si la traduction par des traducteurs basés au Japon est acceptée.

Canada:
http://www.canadainternational.gc.ca/japan-japon/consular_services_consulaires/translators-traducteurs.aspx?lang=eng
Il n’existe pas de service de traduction à l’Ambassade du Canada, cependant les traductions sont certifiées sur place, auquel cas un engagement du traducteur sur l’exactitude de la traduction est requis. Si se rendre à l’ambassade est difficile, un acte notarié écrit rédigé dans un bureau de notaire peut aussi être accepté. Lorsque le destinataire de la traduction vous demande un document notarié, veuillez d’abord contacter l’ambassade avant de commencer toute procédure de traduction.

Page de l’Ambassade concernant les services notariaux:
http://www.canadainternational.gc.ca/japan-japon/consular_services_consulaires/notarial-notariat.aspx?lang=eng

Royaume-Uni:
Sur le site internet de l’Ambassade du Royaume-Uni est indiquée la liste des traducteurs, des interprètes et des avocats qui proposent leurs services au Japon.
♦Liste des agences de traductions (japonais)
https://www.gov.uk/government/publications/japan-list-of-lawyers
Pour des questions autres que les informations données ci-dessus, veuillez nous contacter à : info@franchir-japan.co.jp.

Traductions certifiées en russe

Franchir fournit également des services de traduction en russe de documents à soumettre aux ambassades ou consulats russophones incluant la Russie, la Biélorussie, le Kirghizistan, le Kazakhstan entres autres.
Nous offrons un service de traduction entre le russe, l’anglais et le japonais pour les particuliers et les entreprises (certificat, diplôme, permis de conduire, certificat médical, etc.). Nous fournissons également des services de traduction en russe pour les documents à soumettre aux ambassades et aux consulats de la Russie, de la Biélorussie, du Kirghizistan, du Kazakhstan. Veuillez nous contacter par e-mail ou par téléphone pour que nous vous donnions une estimation du prix et du délai.
Notre personnel parle également le russe.

Veuillez noter que les documents requis au moment de la demande de visa varient d’un pays à l’autre. Veuillez d’abord contacter les ambassades des pays respectifs. Selon le document, il peut y avoir des cas où une authentification par le ministère des Affaires étrangères ou un acte notarié effectué par un notaire est nécessaire.
Intitulé des documents Prix (HT)
Certificat des articles personnels (Koseki shohon) 4,000 yens
Certificat de toutes les affaires inscrites (Koseki tohon) (Ajouter 2000 yens par personne supplémentaire sur le document) 4,000 yens
(+2,000 yens)
Diplôme de fin d’étude / Certificat de scolarité 4,000 yens
Garantie financière / Lettre de garantie / Pièce d’identité 4,000 yens
Fiche d’enregistrement de domicile
(Ajouter 2000 yens par personne supplémentaire sur le document)
4,000 yens
(+2,000 yens)
Certificat de réception de déclaration de mariage / de divorce 4,000 yens
Relevé de notes À partir de 6,000 yens
Inscriptions au registre du commerce, Statuts de la société À partir de 20,000 yens
Traduction du russe vers le japonais À partir de 4,000 yens
Prix additionnel dans le cas d’une traduction supplémentaire du même document 500 yens par document
Autres documents
(Certificat de relevé bancaire, CV, lettre de motivation, certificat de fin d’études prévue, lettres de recommandation, certificat d’assurance, attestation de paiement des redevances fiscales, bulletin de retenue à la source, certificat de travail, déclaration d’impôts, certificat de décès, bilans, certificat de chef de cuisine, diplôme d’infirmière, etc.)
Sur devis
Frais postaux(Letter pack 360) 360 yens TTC
Nous contacter
Contactez-nous tout d’abord par e-mail ou bien par téléphone. Nous vous enverrons un formulaire de demande de traduction. Si vous nous avez déjà transmis le formulaire demande de traduction, nous vous contacterons directement.
Note : Si vous envoyez le formulaire de demande par e-mail, merci d’y intégrer un mot de passe et de l’envoyer séparément dans un autre e-mail.
Devis
Si besoin, nous vous établirons un devis pour votre demande.
Paiement des frais de traduction
Merci d’effectuer le paiement des frais de traduction par virement bancaire, en liquide ou bien par carte bancaire.
Envoi des documents nécessaires
a) Formulaire de demande de traduction (Après remplissage du formulaire, merci de cocher la case de consentement concernant le traitement des informations personnelles)
b) Le(s) document(s) à traduire (original (aux))
c) Dans le cas d’un virement bancaire : Merci de nous envoyer par e-mail, le reçu de paiement délivré par le distributeur automatique (Original ou copie) ou dans le cas d’un paiement par carte bancaire : la troisième page du formulaire de demande de traduction. Vous pouvez envoyer les documents par e-mail ou par fax au préalable si vous êtes pressé.
(Depuis le 14 septembre 2012, les originaux des documents sont devenus obligatoires pour finaliser la traduction. Cependant, pour les documents dont les originaux ne peuvent pas être envoyés comme les diplômes, les carnets de vaccination, ou d’autres documents, ils peuvent être remis sous forme de copie couleur.)
Livraison
Dès que nous recevons les documents, la traduction vous sera envoyée dans 4 jours ouvrables par poste (Letter pack 360).

A noter

  • Veuillez envoyer le document original pour la traduction. Nous vous renvoyons la traduction attachée avec l’original. Pour les documents dont les originaux ne peuvent pas être transmis à cause de leur format ou parce qu’ils ne peuvent pas être dupliqué comme les diplômes, les carnets de vaccination, etc. ils peuvent être remis sous forme de copie couleur. Pour savoir si votre document correspond à ce cas, merci de nous contacter.
  • Veuillez inscrire la lecture des noms et prénoms inscrits sur les documents en caractère japonais, en hiragana ou en alphabet.
    (Inscrire la lecture sur une copie du document et non sur l’original.)
  • Nous ne remboursons pas le montant versé une fois qu’il est effectué.
    Veuillez faire attention à ce qu’il n’y ait pas d’erreur dans leur de votre versement.

Coordonnées bancaires

Mizuho Bank, Ikebukuro Branch, Acct. No. 1585937 (Regular)
Name: Franchir

Contact

Franchir Co., Ltd.
TEL: 03-6908-3671
Email: info@franchir-japan.co.jp
(Horaires d’ouverture et de fermeture : Du lundi au vendredi de 9h30 à 17h30)
N'hésitez pas à faire votre demande
Posez votre candidature comme traducteur/ interprète (freelance)

Accès


Franchir Co., Ltd
4-19-27, Mejiro, Toshima-ku, Tokyo
171-0031 Japon
TEL:+81-3-6908-3671
FAX:+81-3-6908-3672
Franchir a obtenu la certification « Privacy Mark » pour protéger vos données personnelles.